MENTORAT

À la tête des services municipaux d’une municipalité canadienne, on se sent parfois seul, surtout face à une relation interpersonnelle difficile ou à un dilemme d’ordre éthique. En qualité d’administrateurs municipaux, nous avons toutes et tous connu des situations professionnelles difficiles qui exigeaient de faire preuve de jugement, des situations souvent éprouvantes émotionnellement. Dans ces moments-là, quoi de mieux qu’une oreille attentive, quelqu’un qui écoute et donne une opinion sans juger. Vos collègues de l’ACAM sont conscients qu’il est alors bon de pouvoir se tourner vers une personne d’expérience en mesure d’offrir son aide.

Quand les temps sont durs et vous pourriez utiliser un ami, s’il vous plaît contacter votre représentant du Conseil de l’ACAM pour votre région.